Download Anastasie ou la censure du cinéma au Québec by Yves Lever PDF

By Yves Lever

Le public québécois a-t-il ecu réellement accès aux oeuvres cinématographiques, et, si oui, dans quelles stipulations ? Dans quelle mesure ne les a-t-on pas mutilées ? Si ces oeuvres n'ont pas été projetées sur les écrans du Québec, quelles en sont les raisons ? Tout cela dépend de qui et de quoi ?

Anastasie ou l. a. censure du cinéma au Québec, en plus de répondre à ces questions, relate l. a. mise en position, l'exercice et los angeles disparition des diverses formes de censure du cinéma au Québec. Cette histoire start avec les autorités religieuses qui considèrent les «vues animées » comme « une école du soir tenue par le diable » et qui tentent de faire interdire les projections le dimanche. L'État québécois légifère bientôt à son sujet : les moins de sixteen ans se voient refuser l'accès aux salles, on crée un bureau de censure qui research tous les motion pictures avant leur projection en public. Ce comité a tous les pouvoirs pour les accepter, les refuser en tout ou en partie.

Cette censure, plus ou moins sévère selon les divers responsables, dure 60 ans. Mais, tout au lengthy de cette histoire, divers intellectuels et journalistes combattent ces atteintes à los angeles liberté d'expression. Cette lutte fait briller quelques lumières dans los angeles « Grande Noirceur ».

La creation québécoise n'est pas en reste. Elle connaît aussi ses histoires d'interdictions et de coupures, aussi bien à l'Office nationwide du movie que dans l'industrie privée.

Anastasie ou l. a. censure du cinéma au Québec est abondamment illustré et truffé d'anecdotes savoureuses qui ne laisseront pas les lecteurs indifférents.

Show description

Read Online or Download Anastasie ou la censure du cinéma au Québec PDF

Best film books

Film: A Critical Introduction (2nd Edition)

Movie: A severe advent, second edition,provides a entire framework for learning movies, with an emphasis on writing as a method of exploring film’s aesthetic and cultural importance.

This book’s constant and complete concentrate on writing permits the reader to grasp movie vocabulary and ideas whereas studying to formulate wealthy interpretations. half I introduces the reader to the significance of movie research, supplying worthy techniques for discerning the best way movies produce which means. half II examines the elemental components of movie, together with narrative shape, mise en scène, cinematography, modifying, and sound, and exhibits how those suggestions can be utilized to interpret motion pictures. half III strikes past textual research to discover movie as a cultural establishment and introduce the reader to crucial components of movie stories research.

Women Directors and Their Films

Even if girls can have stumbled on larger movie good fortune within the components of screenwriting, modifying, layout, and generating, there were many ladies whose contributions as administrators were really major. during this consultant to their careers and flicks, writer Mary Hurd profiles the main noteworthy—from Barbara Kopple and her vintage paintings within the documentary shape, to Nora Ephron's insightful retellings of Hollywood's vintage tales, to Sophia Coppola's present good fortune in Hollywood.

Monster Rally

S. Michael Wilson has unearthed misplaced gemstones from classic zines and commissioned reams of recent fabric to brew up a devil’s cauldron of monsteriffic leisure! discover, in case you dare, a sampling of the demonic delights inside: The Black Pope of Satan’s favourite worry motion pictures! The mindbending connections among darkish SHADOWS and H.

Film und Kino: Die Faszination der laufenden Bilder

Warum geht so eine Faszination vom Kino und den Filmen, die dort gezeigt werden, aus? Kann das Kino seine Wirkkraft behalten, in einer Zeit des Medienwandels durch Digitalisierung und Globalisierung, in der es möglich ist, Filme auf viele Weisen zu sehen: vom Minibildschirm des Handys bis zum Riesen-HD-Fernseher im Wohnzimmer?

Additional info for Anastasie ou la censure du cinéma au Québec

Example text

Anderson, qui a joué quelques personnages, et serait même l’inspirateur de ce qui est reconnu comme le premier western, Great Train Robbery (Edwin S. Porter, 1903), avant de scénariser et d’interpréter près de 400 courts métrages westerns avec son personnage de Broncho Billy, abordant, du fait même de la surabondance de la production, tous les thèmes possibles. Entre 1913 et 1915, une grande partie de ses films sont condamnés par le Bureau, selon divers critères qui vont de « moquerie du mariage » à « bigamy and ministerial burlesque » en passant par « saloon and gambling ».

Gazette officielle de Québec, 5 mars 1914. 66. PV de la réunion du 30 mai 1913, p. 17. Ce PV dit que le film a été vu par le Bureau au complet, mais la fiche du film du 15 mai ne porte que les initiales de Walsh, bien que d’autres notes, signées par le président Lemieux, aient été ajoutées par après dans une autre section de la fiche. la censure du cinéma au québec faite par M. Feldstein dans le but de faire casser une décision de ce Bureau condamnant deux parties sur cinq du film Cleopatra rendue le 15 juin 191367 ».

Pour une partie, ils sont repris de l’annexe 1 de la thèse de Telesforo Tajuelo, reproduite sur le site Internet de la Régie du cinéma. la censure du cinéma au québec Broncho Billy. Ses courts métrages de type western, près de 400, touchent tellement de sujets qu’il est un des cinéastes les plus refusés par la censure à ses débuts. mai 1913) de Gilbert M. Anderson, qui a joué quelques personnages, et serait même l’inspirateur de ce qui est reconnu comme le premier western, Great Train Robbery (Edwin S.

Download PDF sample

Rated 4.22 of 5 – based on 31 votes